CommunautaireSociété

Maintien à domicile: 4 solutions de la CDA pour mieux soutenir les aînés

Source: CDA

Depuis pas mal de temps déjà, plusieurs enjeux se sont intensifiés suite à la fin de la pandémie. Un des plus importants, comme le titre l’indique, c’est le maintien à domicile. C’est une pratique qui existe depuis longtemps, mais pas toujours dans les meilleures conditions et avec suffisamment de ressources pour soutenir les personnes âgées on apprends par communiqué de la coalition pour la dignité des aînés.

Plus de 160 personnes représentant plus de 100 organisations du secteur du maintien à domicile se sont réunies à Québec le 8 mai dernier pour le Rendez-vous national sur le maintien à domicile organisé par la Coalition pour la dignité des aînés (CDA), un acteur majeur du domaine représentant plus de 150 000 aînées à travers le Québec.

L’objectif de l’événement était de cibler les solutions les plus prometteuses pour concrétiser le virage tant attendu vers les soins et services à domicile pour les aînés.

Lors de ce Rendez-vous national sur le maintien à domicile, quatre principales recommandations ont été formulées :

Mettre en place un cadre légal renforcé: Adopter une loi-cadre intersectorielle sur le maintien de l’autonomie inspirée du modèle français, faisant de l’accès aux soins à domicile un droit et visant à réduire les obstacles à celui-ci.

Faire des CLSC la porte d’entrée principale pour les aînés: Soutenir les aidants et les personnes aidées en favorisant une meilleure compréhension de la proche aidance et en développant des pratiques d’intervention et de soutien innovantes.

Assurer une meilleure coordination territoriale: Accorder aux tables régionales de concertation des aînés un mandat élargi et des ressources adéquates pour une communication et une coordination accrues entre les acteurs du maintien à domicile.

Renforcer la place des soins et services à domicile dans le réseau public: Que la nouvelle agence Santé Québec ait l’obligation de consulter et d’opérer les mesures identifiées pour atteindre les cibles gouvernementales en matière de soins et services à domicile.

La CDA souhaite envoyer un message clair aux décideurs

Nous étions plus d’une centaine d’organisations représentant l’écosystème du maintien à domicile aujourd’hui. Nous nous attendons à ce que le gouvernement prenne acte de ces solutions qui font consensus parmi les experts, les organismes du secteur et, surtout, les personnes aînées elle-mêmes.

Affirme Mme Micheline Germain, porte-parole de la CDA

 La question est légitime : pourquoi faire un autre événement pour réfléchir à des solutions ? À la lumière de l’engouement créé par ce Rendez-vous, la réponse honnête est que nous ne sommes vraisemblablement pas les seuls à constater que le virage maintes fois promis vers les soins et services à domicile tarde toujours à se matérialiser au Québec. On doit agir

Déclare M. Paul-René Roy, porte-parole de la CDA. 

La CDA encourage toutes les personnes et organisations concernées par les enjeux du maintien à domicile à visionner la webdiffusion de l’événement en différé.

Afficher plus