Opinions

Le déneigement bientôt un problème à Laval ?

La neige bientôt de retour et des problèmes à venir ?

Gabriel Vellone, porte parole du parti Progrès Laval

En 2021:

La saga du déneigement à Laval en est une qui s’éternise depuis toujours et qui a pour effet de raviver

les débats et les passions des Lavallois et des Lavalloises. À chaque année et ce, dès la première bordée

de neige, la façon de gérer le déneigement apporte son lot de commentaires négatifs et de frustrations

dans l’ensemble de la population de Laval.

Je tiens à préciser, avant tout, que cet article n’en est pas un à saveur politique. La dernière précipitation de neige nous a démontré, une fois encore, plusieurs

ratés. Des correctifs doivent être apportés et les attitudes de plusieurs de nos concitoyens et

concitoyennes, ainsi que ceux de certains entrepreneurs en déneigement doivent changer

immédiatement.

L’administration municipale n’est pas la seule responsable du déneigement; il incombe à tous et à toutes de faire sa part. L’enlèvement de la neige n’est pas seulement une question de mobilité, c’est

aussi une question de sécurité, permettant la circulation des véhicules d’urgence et faciliter ainsi la

circulation.

À la veille d’une annonce de chute de neige, les services de la Ville devraient se mettre en mode

préventif, en déployant les chenillettes et de commencer l’épandage d’abrasifs, ainsi que dégager, au

fur et à mesure, les trottoirs.

Une des situations que je constate dans le quartier de Chomedey est le manque d’équipement roulant

pouvant être déployé et procéder aux opérations d’épandage et de déneigement. Cette lacune a pour

conséquence que les résidents et les résidentes sont obligés de marcher dans les rues, afin d’éviter des trottoirs devenus impraticables.

Enfin, avant de pointer quiconque au sein de l’administration municipale, il faudrait obliger, voire même sanctionner, les compagnies de déneigement privés qui tassent la neige des stationnements de leurs

clients sur la voie publique et les trottoirs. De tels agissements sont faits de façon cavalière, sans se

soucier des impacts auprès des citoyens et citoyennes de Laval, ainsi que la surcharge de travail causée

aux équipes affectés au ramassage de la neige.

On ne le répétera jamais assez : Il s’agit, avant, tout d’une question de CONSCIENTISATION et de DEVOIR CIVIQUE.

Afficher plus