ActualitésSociété

Itinérance, Crise du Logement et Appel à l’Action d’un élu à Laval

La montée de l'itinérance et la crise du logement à Laval alarme le Parti Laval. Dans un appel pressant, Claude Larochelle demande une action concertée. Le projet de règlement retiré en décembre intensifie l'attente des débats en février.
PHOTO : Radio-Canada / Charles Contant

Un cri d’alerte retentit à Laval alors que Claude Larochelle, conseiller municipal de Fabreville et chef par intérim du Parti Laval, exhorte vivement la municipalité à prendre des mesures face à la préoccupante prolifération des campements de sans-abri.

Suite à des reportages accablants dans des médias de premier plan, tels que La Presse, mettant en évidence la propagation inquiétante de ce phénomène à travers le Québec, M. Larochelle a déposé une proposition visant à consulter des experts de l’itinérance et à élaborer un plan d’action concret.

Le chef par intérim du Parti Laval critique sévèrement l’approche réglementaire antérieure, soulignant que «l’interdiction systématique par règlement ne bénéficiera à personne. Dans le domaine de l’itinérance, des actions différentes sont nécessaires.» Il souligne également que la pandémie, conjuguée à la crise du logement, aggrave la précarité déjà importante des sans-abris.

Claude Larochelle met en lumière le lien étroit entre la croissance de l’itinérance et la crise du logement, soulignant que «l’augmentation du coût de la vie, le manque de ressources communautaires et la crise du logement frappent durement les personnes les plus vulnérables de notre ville.» Ces éléments contribuent aux répercussions sur le phénomène de l’itinérance, qui gagne du terrain, même au cœur de Laval.

Initialement prévu pour décembre 2023, le projet de règlement L-12992 a été reporté lors du conseil municipal du 5 décembre de la même année. Les discussions sur la proposition du Parti Laval lors du conseil de février suscitent désormais un vif intérêt. Larochelle appelle à une action concertée, soulignant l’impératif d’une réponse collective face à l’itinérance et à la crise du logement. La proposition occupera une place centrale dans les débats, soulignant l’urgence d’une réponse coordonnée à la crise des sans-abris à Laval.

Les sources de cet article proviennent d’un communiqué du Parti Laval ainsi que de la séance municipale du 9 janvier 2024, disponible en webdiffusion sur le site de la ville.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *